EEP-PSE Campus Paris-Jourdan ENS-DSS    

 

 

 

rubrique Actualités

 

Ethnografeast 2 (Paris, 15 septembre 2004 au 18 septembre 2004) : La fabrique de l'ethnographie

fleche Présentation

Résumé : La première édition d’Ethnografeast a eu lieu les 12-14 septembre 2002 à Berkeley. Conférence internationale organisée par la revue Ethnography, Ethnografeast a pour objectif de stimuler la réflexion sur la démarche ethnographique et d'activer les réseaux de coopération entre ethnographes tout en favorisant les échanges entre anthropologues et sociologues.

Abstract: The first Ethnografeast took place from September 15-18, 2004 at UC Berkeley. An international conference organized by the journal Ethnography, Ethnografeast aimed to stimulate reflection on the ethnographic method and to create a cooperative network between ethnographers, especially between anthropologists and sociologists.


Cette édition s'inscrit dans le double mouvement actuel d’ouverture de l’ethnographie française à la recherche internationale et de diffusion de la méthode ethnographique à l’ensemble des sciences sociales. Méthode canonique de l’anthropologie, l’ethnographie est d’abord venue à la rescousse de méthodes moins légitimes dans d’autres disciplines – la recherche dite ‘qualitative’ en sociologie, longtemps en retrait par rapport à la recherche quantitative ; les archives dites ‘orales’ en histoire, longtemps laissées de côté par les historiens qui s’appuyaient sur des documents écrits ou matériels. Tandis qu’elle se diffuse aujourd’hui dans des disciplines de plus en plus lointaines, comme la psychologie, les sciences politiques et, récemment, la gestion et la science économique, son extension alimente doutes et polémiques au sein même des deux disciplines qui l’ont vue naître et en ont standardisé l’usage, l’anthropologie et la sociologie.

C’est pourquoi cette seconde édition d’Ethnografeast regroupe à la fois des chercheurs des différents continents dont les travaux scientifiques reposent sur des enquêtes ethnographiques et jouissent d’une grande légitimité en anthropologie et en sociologie, et des jeunes chercheurs qui contribuent, en Europe et aux Etats-Unis, au développement et à l’extension de la recherche ethnographique. Centrée sur La Fabrique de l'ethnographie , la conférence interroge au cours de six sessions l’ensemble des étapes du processus de production de l’ethnographie, depuis son enseignement jusqu’à ses différents usages, savants et politiques. Deux soirées sont consacrées à la projection de documentaires.

Session 1. Pratiques de l'ethnographie (Mercredi 15 Septembre)

On a choisi de regrouper en une première journée des présentations de jeunes chercheurs qui seront discutées par plusieurs intervenants du colloque. Cette journée sera l'occasion de démontrer à travers les exposés de jeunes ethnographes le renouvellement et la vitalité des perspectives dans lesquelles s'inscrivent les démarches actuelles.

Session 2. Des archives de l'ethnographie ? (Jeudi 16 Septembre, Matin)

Onposera directement la question des modalités de cet archivage, des problèmes juridiques et déontologiques qu'il soulève. Ce sera l’occasion de confronter quelques expériences d'organisation des archives ethnographiques au 20e siècle, en France et à l’étranger, enjeu d'autant plus important aujourd’hui que les pratiques de terrain se diffusent dans l’ensemble des sciences sociales.

Session 3. Historicité des enquêtes (Jeudi 16 Septembre, Après-Midi)

On examinera la fécondité des retours de l’ethnographe sur son propre terrain et des ‘terrains revisités’ par d'autres, pratiques qui pointent la double historicité dans laquelle s’inscrit l’ethnographie, historicité de la société étudiée, historicité des univers intellectuels auxquels appartient l’ethnographe. On examinera également la fécondité des enquêtes collectives, tout en s’interrogeant sur les difficultés spécifiques qui entraînent leur oubli et leur redécouverte.

La session se conclura par une table ronde consacrée à l'enseignement de l'ethnographie en France aujourd'hui.

Session 4. Les conditions du travail ethnographique (Vendredi 17 Septembre, Matin)

On insistera sur lestatut social de l’ethnographe dans les multiples scènes sociales, locales, nationales ou internationales, où prennent sens ses actions : la scène académique, parfois la scène politique ou médiatique, et les différents univers du terrain.

Session 5. Les usages de l’ethnographie (Vendredi 17 Septembre, Après-Midi)

On cherchera à éclairer la dernière étape du travail ethnographique, la publication, avec sa dimension d’exposition des enquêtés, sous ses différentes formes, publications scientifiques, ouvrages à large diffusion, expositions, photographies, films et vidéos, qui posent aujourd’hui des questions de déontologie et de droit de propriété intellectuelle avec une acuité inhabituelle.

Session 6. Au-delà de l'ethnographie (Samedi 18 Septembre)

On explorera les différentes voies ouvertes aujourd’hui pour renouer avec l’ambition modélisatrice des sciences sociales, confrontées au développement d’autres modèles d’explication du monde social, neurosciences et sciences cognitives d’un côté, sciences économiques et théorie des jeux de l’autre.

 

Campus Paris-Jourdan  - 48 boulevard Jourdan - 75014 Paris

Droits et devoirs des utilisateurs  - Haut de page fleche